Ce site utilise des cookies. Veuillez accepter les cookies d'analyse (Google Analytics).
OK

Des sépultures mises au jour sur un chantier à l'arrière de la Monnaie

27/11/2018

Dans le cadre de l’accompagnement archéologique prévu des travaux pour le tunnel entre les Ateliers de La Monnaie et La Monnaie menés par Beliris, plusieurs découvertes ont été faites. La rue Léopold, tracée sous le Régime hollandais, traverse en effet le cloître des Dominicains. Les fouilles ont mis au jour les fondations de l’église datant du 15e siècle ainsi que les fondations de l’aile orientale du cloître remontant probablement au 16e siècle. Six sépultures ont également été découvertes dont deux femmes. À ce stade, seule l’analyse anthropologique permettra de donner plus d’informations quant au sexe, âge, pathologies et éventuelle raison de décès pour les différentes inhumations. Après enregistrement des vestiges archéologiques et prélèvement des squelettes, les travaux poursuivront. Une équipe archéologique de la Direction du Patrimoine Culturel (Bruxelles Urbanisme et Patrimoine) accompagnera ces travaux afin d’enregistrer le cas échéant tout autre vestige.

Patricia Vervenne, chef du chantier : « Nous connaissions l’existence de ce potentiel patrimoine archéologique. Dès que nous avons découvert un vestige, nous avons averti le Service Archéologie de la région bruxelloise qui est descendu sur les lieux afin de constater la découverte et de lancer le processus de fouilles. À l’heure actuelle, il participera aux réunions de chantier et travaillera avec l’aide de l’entrepreneur le temps nécessaire à la fouille. Pour ma part, sur le site de la Monnaie, c’est la 2e fois que nous faisons appel aux archéologues. Nous avions aussi découvert un vestige de la première enceinte de Bruxelles lors des travaux de construction du monte-décor dans les Ateliers de La Monnaie. »

 

Peter De Caluwe, directeur-intendant La Monnaie : « Faire de l'opéra est une activité qui prouve chaque jour que nous construisons le présent sur les fondements du passé. Et que nous apprenons encore et toujours de ce passé. La découverte des murs de l’ancien couvent des Dominicains et des sépultures retrouvées dans la terre représentent une découverte fascinante. Tout d’abord parce que cela nous montre comment cet immense bâtiment du XVe siècle a été détruit et remplacé par de nombreux édifices, comme un certain nombre d’autres bâtiments de notre capitale.
Le chant n’est donc clairement pas nouveau à l’endroit où se trouve actuellement la Monnaie. Depuis le Moyen-Âge, les grandes histoires de notre religion et de notre culture y sont chantées et commémorées.
Lors de précédents travaux, des pierres tombales avaient déjà été retrouvées autour de la Monnaie mais il n’avait jamais été creusé aussi profondément. Et jamais avec de telles découvertes aussi intactes. Nous comprenons bien évidemment que les recherches archéologiques doivent être menées, même si elles retarderont sans doute les travaux du tunnel. Mais il ne s’agit là que de problèmes minimes en comparaison avec ces découvertes pour l’histoire de la Ville.
En outre, ces travaux visent à réaliser un tunnel qui permettra d’acheminer beaucoup plus efficacement les décors du bâtiment des Ateliers de la Monnaie au Théâtre qui se trouve à 100 mètres du bâtiment des Ateliers. Cela permettra de ne plus avoir à charger à chaque fois les décors dans un camion à la sortie des ateliers et à les décharger 100 mètres plus loin. »

Les travaux prévus comprennent la réalisation du tunnel de liaison de 16m sous la rue Léopold (excavation, parois, sol et plafond), l’installation des connexions techniques (ventilation, chauffage, électricité, eau, internet...) entre les 2 bâtiments et la réfection de la voirie après la création du tunnel. Les travaux devraient durer 6 mois environ, fouilles non comprises. Ils n'auront aucun impact sur le fonctionnement du théâtre. En 2014, lors de la rénovation des Ateliers et de l’Administration, un couloir a déjà été créé depuis le monte-décors jusqu'au départ du nouveau tunnel.

Photos

  • ©Reporters
  • ©Reporters
  • ©Reporters

Code postal

  • 1070 - Anderlecht
  • 1160 - Auderghem
  • 1082 - Berchem-Sainte-Agathe
  • 1000 - Bruxelles-Ville
  • 1040 - Etterbeek
  • 1020 - Laeken
  • 1120 - Neder-Over-Heembeek
  • 1130 - Haren
  • 1140 - Evere
  • 1190 - Forest
  • 1083 - Ganshoren
  • 1050 - Ixelles
  • 1090 - Jette
  • 1081 - Koekelberg
  • 1080 - Molenbeek-Saint-Jean
  • 1060 - Saint-Gilles
  • 1210 - Saint-Josse-ten-Noode
  • 1030 - Schaerbeek
  • 1180 - Uccle
  • 1170 - Watermael-Boitsfort
  • 1200 - Woluwe-Saint-Lambert
  • 1150 - Woluwe-Saint-Pierre
  • Beliris travaille exclusivement sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale

Que trouver ?

Vous trouvez ici toutes les actualités liées à nos projets en cours. 

Pour plus d'infos, contactez-nous

Projet lié

  • Un nouveau tunnel pour La Monnaie

    Objectif : acheminer les décors vers la scène et permettre un accès direct et discret pour les artistes et le personnel.

    Travaux prévus

    • R&eac...