Ce site utilise des cookies. Veuillez accepter les cookies d'analyse (Google Analytics).
OK

Développement du RER vélo

Beliris participe au développement du RER vélo, le réseau express régional pour les cyclistes.

Avec une vitesse moyenne de 15 km/h et l’avènement du vélo électrique, Bruxelles devient accessible en 1 heure de villes comme Wavre, Tubize, Ninove ou Louvain et des communes autour de Bruxelles en une demi-heure. Le projet du RER vélo, le réseau express régional pour les cyclistes, est donc une réponse aux déplacements domicile-travail (5km - 20km).

Pour ce faire, les routes cyclables doivent répondre à différents critères de qualité : des liaisons confortables, larges, sans interruption, les plus planes possibles. Les voies ferrées, les canaux ou les vallées semblent donc toutes indiquées pour créer ces liaisons. Une étude en 2012 a permis de définir 15 routes. Actuellement, une seule route traverse déjà les 3 régions : la piste cyclable le long du canal Bruxelles-Charleroi qui relie Tubize, Bruxelles et Vilvorde.

 

Beliris participe au développement du RER vélo

Alors que plusieurs projets sont déjà en cours pour le RER vélo en Flandre (voir fietssnelwegen.be), une continuité vers Bruxelles est nécessaire. Dans ce cadre, Beliris va réaliser deux études sur le territoire Bruxellois.

  • Une étude de faisabilité : sur un tracé défini, est-il techniquement possible de suivre le chemin de fer ? quelles sont les alternatives ? …
  • Une étude de projet : pour réaliser des tronçons où la faisabilité a été confirmé.

Ces deux études couvrent 3 routes interconnectées.

 

La route de Dilbeek vers Bruxelles

Certains tronçons de cette route existent déjà : entre Ganshoren et la Gare de Jette via la promenade verte et le Parc Baudouin.

Pour la route (F2) entre Dilbeek en Bruxelles, Beliris va mettre en œuvre une étude de faisabilité pour la partie  entre l’avenue de Sacré-Cœur (Jette) et  la rue du Champs de l’Eglise (Laeken).

La route de Leuven vers Bruxelles

Pour prolonger la route (F3) venant de Leuven vers le centre de Bruxelles, il est intéressant de longer les voies de chemin de fer qui relient Leuven à Bruxelles Nord.

Beliris va mettre en œuvre une étude de faisabilité pour la création d’une route entre la Chaussée de Haecht à Haren et la Gare de Schaerbeek. Si la faisabilité s’avère possible, une prolongation vers le pentagone sera ensuite envisagée.

La route entre Bruxelles-Nord et Anderlecht

Pour cette route, une étude de faisabilité a déjà été finalisée entre la rue Masui Prolongée (Bruxelles) et la rue de Birmingham (Anderlecht), le long de la ligne de chemin de fer L28 et L50, dans l’axe de la ligne de métro entre Belgica et Jacques Brel. En collaboration avec le Bouwmeester, Beliris lancera donc une étude de projet pour la réalisation de cette route.

Beliris entamera aussi une étude de faisabilité entre la rue de Birmingham (Anderlecht) et l'ancienne gare de Cureghem (Anderlecht). 

Plus d'info sur le Cyclostrade le long de la ligne L28 >>

Dernières actualités

En bref

En cours d'étude

Commune(s):

Anderlecht
Ville de Bruxelles
Laeken
Haren
Evere
Jette
Koekelberg
Molenbeek-Saint-Jean
Schaerbeek

Type:

Mobilité