Ce site utilise des cookies. Veuillez accepter les cookies d'analyse (Google Analytics).
OK

Complexe d'habitation Blaes-Miroir

Un logement plus confortable, de nouvelles salles de bain et cuisines, de nouvelles terrasses et un jardin commun, tels sont les grands changements offerts aux habitants du complexe immobilier Blaes-Miroir par Beliris.

Complexe de 72 habitations sociales édifié entre 1937 et 1939 pour le Foyer Bruxellois par l’architecte H. Van Montfort. L’ensemble en forme de U, comprend 3 blocs de logements qui sont bâtis sur 5 niveaux. Le complexe comprend une aile en bordure de la rue Blaes et deux ailes parallèles réparties de part et d’autre de la rue Jardin Rompu.

En 2007, 70 ans après sa construction, Beliris, en collaboration avec le Foyer Bruxellois (propriétaire des lieux), décide de rénover ce complexe défraîchi. Les travaux concernent le réaménagement des abords, la transformation intérieure des logements et la rénovation des façades. Ce projet s’inscrit dans une politique de rénovation des logements sociaux pour lutter contre l’absence de convivialité, la vétusté des équipements sanitaires et le sentiment d’insécurité omniprésent.

Grâce à ce projet de rénovation, des logements plus vastes et conformes aux normes en vigueur ont été créés. De 72, le nombre d’appartements est passé à 60 répartis en différents types de logements offrant de 1 à 5 chambres. L’amélioration du confort des locataires est atteinte par l’installation de nouvelles salles d’eau, de cuisines et la création de nouvelles terrasses.

Les façades à rue ont toutes été rénovées à l’identique. Et dans la rue du Jardin Rompu, un jardin intérieur composé d’arbustes variés et colorés a été créé. La lumière y est réfléchie par des enduits clairs et les terrasses de bois instaurent une nouvelle relation entre les mondes intérieur et extérieur. Dans la rue même, au sol, une plate forme de bois et 4 bancs insolites viennent renforcer la convivialité du lieu. Les façades, elles, transparaissent derrière une légère maille métallique qui superpose l’architecture ancienne et supporte les nouveaux balcons.

L’intervention est légère, finement tramée d’acier et de bois. L’aménagement est soigné, simple et facile d’entretien. C’est un lieu calme offrant un jardin ouvert à tous, le jour et privé le soir.

Photos

  • ©Beliris
  • ©Beliris
  • ©Beliris
  • ©Beliris
  • ©Beliris
Voir plus

En bref

Terminé

Fin:

Hiver 2009

Commune(s):

Ville de Bruxelles

Type:

Contrats de quartiers

Montant TVAC:

€ 6.500.000 (Beliris: € 4.170.000)

Bureau(x) d'études:

BEAI

Entrepreneur(s):

Galere

Coordinateur sécurité:

AT Osborne

Situation